Etudes thermiques réglementaires

Le principe

Depuis le premier choc pétrolier, les coûts énergétiques ne cessent globalement d’augmenter. D’autre part, les ressources énergétiques ne sont pas infinies. L’objet de l’étude thermique réglementaire est de permettre au maitre d’ouvrage de disposer d’un bâtiment qui respecte la réglementation thermique en vigueur ; cette dernière évoluant toujours vers une limitation des consommations énergétiques des bâtiments.

Pourquoi une telle étude

Les études thermiques réglementaires visent à contrôler le respect des exigences thermiques minimales imposées aux bâtiments, en validant ou modifiant les choix techniques du projet.

La réglementation

Suite au choc pétrolier de 1973, la première reglementation thermique fut instaurée afin de limiter les consommations d’énergie dans le batiment. Depuis cette date et dans un esprit d’amélioration constante de nos consommations d’énergie, la reglementation n’a cessé d’évoluer et de renforcer ces éxigences. Applicable aux maisons individuelles depuis janvier 2013, la sixième reglementation thermique appelée "RT2012"voit le jour.

Qui est concerné ?

- Tout projet de batiment neuf, à usage de bureau, d’enseignement, aux établissements ou parties d’établissement d’accueil de la petite enfance et aux bâtiments ou partie de bâtiment à usage d’habitation, ainsi que certains bâtiments industriels, hôpitaux, hôtels...
- Tout projet d’extension dont la ShonRT est inférieure à 150m² et supérieure à 30% la ShonRT des locaux existant ou tout projet d’extension dont la SHONrt crée est supérieure à 150 m² (cf. document d’application extension)

Quelles sont les exigences de la reglementation ?

- L’efficacité énergétique du bâti ou de l’enveloppe est caractérisé(e) par un coefficient appelé besoin bioclimatique ou plus communément "Bbio". Ce coefficient ne doit pas dépasser la valeur de référence appelée Bbiomax définie selon la position géographique, l’altitude, la surface, l’usage et la forme du projet. Il sert à orienter les architectes, les maitre d’oeuvre et les concepteurs vers un batiment performant. Ce facteur représente des principes bioclimatiques fondamentaux et met en avant la necessité d’une isolation adaptée et concéquente.
- La consommation d’énergie primaire plus communément appelée "Cep" est le résultat final de l’étude thermique, il permet de vérifier la cohérence entre le choix des équipements et l’enveloppe du bâtiment, ce résultat ne doit pas dépasser une valeur de référence appelé Cepmax. Cepmax se définie selon la position géographique et le choix des énergies de chauffage.
- la Tic ou température Intérieure Conventionelle détermine un confort d’été par une température atteinte par le bâtiment pendant une période chaude. Cette valeur ne doit pas dépasser une valeur seuil Tic max.

Vous trouverez des informations complémentaires sur le site : http://www.rt-batiment.fr/batiments-neufs/reglementation-thermique-2012/presentation.html

En rénovation, la réglementation qui s’applique est légèrement différente ; il s’agit de la réglementation RT ex. Pour tout projet de rénovation n’éhésitez pas à nous contacter pour connaitre les contraintes réglementaires applicables à votre projet.

Notre prestation

Sur la base d’un formulaire de saisie (cf. document à télécharger : formulaire de saisie RT 2012) que vous (ou votre maitre d’oeuvre) complète, Alter EcoH réalise l’étude thermique réglementaire. Si votre projet respecte la réglementation thermique, Nous vous transmettons les documents réglementaires nécessaires à l’instruction du permis de construire. Si votre projet ne respecte pas la réglementation nous vous proposons des solutions d’amélioration pour atteindre la performance minimale réglementaire.

Tarifs
550 € TTC pour une habitation individuelle.

De vraies fausses idées

L’étude me donne la consommation de mon bâtiment  :
Malheureusement, non. L’étude thermique réglementaire est réalisée suivant un moteur de calcul spécifique pour un usage du bâtiment déterminé, avec des températures de consigne fixées pour des conditions climatiques spécifiques. Néanmoins, l’étude permet de comparer des bâtiments entre eux et d’évaluer leurs niveaux de performance.
Les calculs ne sont pas fiables  :
Déterminer la consommation d’un bâtiment est complexe et fait l’objet d’une saisie multicritère source d’erreurs importantes. Néanmoins, les calculs réglementaires s’améliorent et deviennent de plus en plus performants et proches de la réalité.
avec la nouvelle réglementation on ne peut plus installer ce qu’on veut dans sa maison :
Cette affirmation est globalement juste, et les contraintes imposées génèrent une recherche de performance plus importante. Néanmoins, la porte est ouverte aux projets innovants et des démarches sont possibles (titre V, documents d’application...)... ...mais fastidieuses. Alter EcoH peut vous renseigner sur les contraintes spécifiques des matériaux et matériels.

documents téléchargeables :

formulaire de saisie RT 2012 : pour nous permettre de disposer des données de base pour calculer votre projet

document d’application extension : pour déterminer si le RT 2012 s’applique à votre projet d’extension.